Ensemble immobilier du 167/169 Avenue Charles de Gaulle

Neuilly-sur-Seine - Concours 2018  

HABITER UNE VENELLE

Neuilly-sur-Seine

Concours 2018

 

Maître d'ouvrage :  Ville de Neuilly-sur-Seine

Equipe : Brenac et Gonzales  Mandataire + 22° Sous-traitant  

Superficie: 6 000 m²

Budget : 67 M€ H.T.

Calendrier : Concours 2018

 

Le site de projet s’étire en profondeur au travers de l’ilot délimité au Nord-Est par l’Avenue Charles de Gaulle et au Sud-Ouest par la rue Pierret.

L’avenue Charles de Gaulle, Grand Axe historique, et infrastructure majeure de l’ouest parisien,

 

s’étire de la porte Maillot au pied de la Défense, connectant ainsi directement la ville de Neuilly aux principaux axes structurants (ferrés et routiers), irrigant la région parisienne.

 

Le programme du projet prévoit l’implantation d’une médiathèque, 201 logements sociaux et 54 en accession, le Centre technique municipal ainsi qu’un parc de stationnement de 101 places pour le logement social et 74 places pour les logements en accession. 

 

L’idée principale de cette venelle est de conserver et mettre en avant la liaison entre l’avenue Charles de Gaulle et la rue Pierret. Cette continuité physique et visuelle sera mise en avant par un travail du sol uniforme : un même revêtement ainsi qu’un calepinage régulier souligneront cette continuité.

Le programme demandait la création d’une place ouverte au centre de l’îlot. Nous avons pris le parti d’agrandir cet espace afin d’offrir un véritable lieu de pose et d’appropriation par les habitants. Cet espace s’adresse à tous les usagers de la médiathèque et les employés du CTM. Différents espaces se succèdent le long de cette venelle : des espaces semi-publics ainsi que des espaces privés : jardins et terrasses. Une certaine intimité devra être ménagée, notamment pour les terrasses au pied du bâtiment de logements sociaux (séquence d’accès aux duplex desservis directement par l’extérieur). La végétation, soutenue par des lisses métalliques, tiendra ce rôle ; la palette végétale sera constituée d’un mélange d’arbustes caducs et persistants afin d’isoler ces terrasses sans pour autant les rendre aveugle.